LikeAShine chez Buccellati

Tags

No tags :(

Share it

 

Un peu moins enjouée que Pourvu que ça brille, tout aussi folle de pierres et de joaillerie mais un peu plus pink… Je suis, je suis ? Like a b of course !
Cette semaine, on a décidé de vous surprendre et d’échanger, non pas nos vies, mais nos blogs ! Pourquoi ? Parce que l’on scelle une belle amitié autour d’une passion commune depuis 2011 et, même si Ornella écrit un peu moins en ce moment, sa passion est toujours là et c’est ce que j’aime chez elle !
Son style, un peu cash mais so fresh risque de bousculer les lecteurs de Like a b qui vont en redemander !

Bagues en or et diamant de la Maison Buccellati
C’est parce que l’on prend toujours autant de plaisir à partager nos nouvelles découvertes joaillières, et à vivre de jolis moments ensemble que nous avons décidé de vous parler du projet Like a shine !

Continue reading »Une passionnée!

Mission to SV!

Tags

No tags :(

Share it

Ce que je porte??? Ouai alors avant que votre imagination ne s’égare, je vous répondrai direct: #PureLove de la Compagnie des Gemmespure love
Oui parce que de l’autre côté de la toile, tous les fantasmes sont permis.

Tiens, tiens parlons de fantasmes avec…hum..La Saint-Valentin (pardi)!!!!!
Oh non, pas encore cette fête ringarde!!!!
Ouai, ben attention à cette réponse un peu rapide, car même si beaucoup ne se sentent pas surexcitées par le thème, c’est peut-être l’occasion pour vous, Messieurs, de vous rattraper de votre cadeau de Noël à l’arrache, ou d’acheter son cadeau d’anniversaire qui décidément tarde un peu…

Alors bien entendu, les choix de cadeaux sont multiples, mais croyez-moi rien ne remplace une belle bague ou un beau collier.

Car oui, la Saint-Valentin, au delà de son côté artificiel, peut s’avérer être une date clé dans la vie d’un couple, un peu comme quand on parle de l’avant ou de l’après JC.

It is not to late, à J-9, Pourvuquecashine veut vous interdire l’idée de l’achat des moufles siamoises, ou du mug personnalisé sur lequel il faut trouver « Love » en mot caché…, et devient votre allié du jour avec une petite sélection de bijoux précieux, un peu décalée et sortie des sentiers battus.

Continue reading »

Une passionnée!

Baselbling 2015

Avez-vous déjà ressenti cette sensation matinale de décalage, entre votre état physique et mental proche de celui d’un poisson mort, et celui du reste du monde déjà pleinement réveillé et dynamique?

Jeudi 19 mars à 5h30 du matin, pourvuquecashine se rendait en train, et surement sous hypnose à la foire de Bales. Momifiée sous mes couches de laine, le smile low-profil et le cerveau toujours plongé dans l’obscurité, je priais pour ne pas tomber dans LE seul wagon blindé de business men, en pré-rédaction de leurs emails de la journée.

La foire internationale de Bales en Suisse, appelée Balselworld ou Baselbling est le rendez-vous annuel, incontournable pour les professionnels du secteur de l’horlogerie. Il fallait donc que j’y pointe le bout du nez coûte que coûte.

Foire Internationale de Baselworld 2015

Foire Internationale de Baselworld 2015

Arrivée sur place à 10h, le réveil est violent. Mon badge Presse au cou, me voilà immédiatement absorbée par le vortex du salon.

Pourvuquecashine @baselwordl2015 follow me

Pourvuquecashine @baselwordl2015 follow me

Perdue au milieu d’acheteurs en liaison directe avec Shanghai, New York, Tokyo, et de journalistes en réseau bluethooth, je tente de trouver le visage familier de Likeab.
La force de Baselbling, c’est de pouvoir essayer dans la même matinée, les dernières J12 Chanel, et de côtoyer des créateurs japonais totalement inconnus en France.

Inspirée par la famille royale du Danemark, mais obsédée par les lignes modernes et pures, la Maison Ole Lynggaard Copenhagen démarre notre journée marathon.

Maison Ole Lynggard Copenhague

Maison Ole Lynggaard Copenhagen

Continue reading »

Une passionnée!

Précieuse Hortensia chez Chaumet

Jeudi dernier, je faisais partie de ces filles, supposées en RTT, mais debout à 8h30.
Alors même si mon cerveau faisait des bruits de vieux parquet, mon visage affichait des traits reposés, et le regard paisible.
Blottie dans un châle en laine bouillie, et enfoncée dans les banquettes rouges vives du mythique Café Castiglione, rue Saint honoré à Paris, j’attendais l’Attachée de Presse de la Maison Chaumet pour un petit déjeuner Presse Pourvuquecashine.

Maison Chaumet Place Vendôme

Maison Chaumet Place Vendôme

Les mains plaquées contre mon chocolat chaud, je me mets à porter une attention toute particulière à l’ambiance du café. Deux banquettes plus loin, était assise seule et silencieuse une dame d’un certain âge, au port de tête très élégant. Délicatement, elle déposait systématiquement des baisers rouges sur sa serviette après chaque tasse de thé.

A sa droite une japonaise légèrement gothique, au dress code façon Sophie Ellis Bextor, croquait lentement dans des viennoiseries généreuses, le regard plongé dans un manga.

Dans les allées, les serveurs s’agitaient et zigzaguaient dans tous les sens pour placer, servir, et encaisser, le tout accompagné d’un sourire.

Soudain, voilà la porte d’entrée qui s’ouvre largement, remue l’air, et laisse échapper les vapeurs de thé et café des clients.
Les joues rougies et fouettées par le froid, là voilà qui s’avance vers moi d’un pas feutré. Son grand sourire habituel, fait plisser ses grands yeux et laisse échapper un « Comment vas-tu » très dynamique. Continue reading »

Une passionnée!