Nature et découverte

Nature et découverte à Wattens, voici le programme de pourvuquecabling la semaine dernière.

Nature, parce que Wattens. Découverte, parce que Swarovski

Wattens,  une nouvelle mine au Sri Lanka pour des rubis naturels incroyables? Non, c’est plutôt le village typiquement autrichien, où votre quotidien n’est plus perturbé par intermittence par les sonneries d’email, mais plutôt rythmé par les beuglements des vaches. Heureusement qu’Innsbruck est situé à 15 minutes.

La vue depuis le village de Wattens

Là, vous vous demandez si Pourvuquecabling n’est pas au bord du gouffre, si elle n’a pas juste craqué pour devenir patriote du bretzel à la bière, ou si elle n’est pas devenue la nana un peu timbrée, qui rit lorsqu’elle se brûle ???

Allons, je vous rassure, Pourvuquecashine n’a absolument pas fait une croix sur le triangle d’or parisien, sa terre sainte du précieux.
Elle a simplement posé ses valises à Wattens pour découvrir le Musée Swarovski, et donc se laisser séduire par le cristal sous toutes ses facettes.La Maison de crystal Swarovski vous ouvre les portes de son musée Continue reading »

Une passionnée!

Likeashine capture l’Oiseau de Feu

Connaissez-vous la maladie #likeashine qui vous empêche de rester chez vous, passive, lorsque la Maison Lalique présente sa nouvelle collection de joaillerie « Oiseau de feu« ? Bon, vous l’aurez compris, #likeashine est à la fois la substance et la maladie contre lesquelles Pourvuquecabrille et Likeab ne peuvent rien.

Habillées par la Maison Père, le sourire vissé aux lèvres, nous sommes retrouvées de bonne heure, à l’Opéra Garnier, pour un second projet #likeashine, chez Lalique: l’occasion pour nous de vous livrer une photographie différente de cette belle Maison, avec laquelle il nous tardait de travailler.

Présentation Presse de la Maison Lalique à l'Opéra Garnier

Au centre de cet écrin aux couleurs du soleil matinal, diantre, trône l’Oiseau de Feu réalisé en 1922 par René Lalique en hommage à l’œuvre de Stravinsky du même nom. Admiratif du travail et talent des ballets russes, René Lalique imagina et réalisa cette pièce unique, en verre blanc moulé-pressé patiné, et à l’énergie solaire!

Pièce unique en verre réalisée en 1922 par la joaillier René Lalique

L’oiseau de feu…., quel beau titre pour évoquer cette nouvelle collection de joaillerie, constituée de 7 bijoux.
Sous ses airs de Maison manicurée de la rue de la Paix, Lalique c’est la Petite parmi les Grandes de la Place Vendôme. Celle qui propose depuis à peine quelques années une joaillerie audacieuse, créative, poétique et moderne.
En effet, derrière la bienséance et les bonnes manières de cet univers, il y a l’œil vif et rock de Quentin Obadia, directeur artistique de la Maison. Continue reading »

Une passionnée!